Quelle est la portée de la médiation inclusive sur le grand public ? L’attention. 2/5

Constat #2 : une médiation inclusive retient l’attention 

Graphiques, tactiles et parfois interactifs, les dispositifs inclusifs (plan d’orientation en relief, dessin en relief, maquette en volume, reproduction d’objet…) sont pensés pour rendre la connaissance accessible à tous au sein des institutions culturelles. 

Il peut être tentant d’étudier les dispositifs inclusifs du point de vue de leur réception par le public auxquels ils sont dédiés en priorité, les non-voyants et les malvoyants. À moins que l’on fasse le choix d’observer l’usage qu’en font tous les publics, afin d’en savoir plus sur l’intérêt qu’ils suscitent. C’est le parti pris de l’étude réalisée par Muxxe au Louvre auprès de 743 visiteurs parcourant le Pavillon de l’Horloge et découvrant 12 stations de médiation inclusive conçues par Tactile Studio.

 

 

Pour comprendre comment les visiteurs découvrent ces stations inclusives, quatre points d’attention ont été définis. L’observation minutieuse des visiteurs, reportée systématiquement sur des cahiers d’observation ad hoc et documentée par des photographies, a permis de collecter des informations sur :

  • le parcours des visiteurs,
  • la durée de l’attention des visiteurs au fil du parcours et par station, 
  • le type et la quantité d’interactions avec les stations tactiles,
  • le temps d’interaction par station.

D’après nos observations, une station de médiation inclusive retient l’attention de tous les publics (avec une intensité variable cependant : de 9 à 25 secondes) même quand ce n’était pas au programme de leur visite du Louvre. Pour certains, elle modifie le parcours prévu initialement (détour vers la salle de la Maquette et/ou la salle St-Louis). Dans tous les cas, l’attention est plus importante en entrée de salle : la première station visible dans la salle génère plus d’interactions et plus longtemps.

Dans un prochain article, nous évoquerons un autre enseignement de cette étude des publics lié au réflexe du toucher.

 
Notes – Le Pavillon de l’Horloge au Louvre est consacré à l’explication de l’évolution architecturale et fonctionnelle du palais royal en musée ; il est accessible à tous, grâce à douze stations conçues avec un souci didactique par Tactile Studio.